AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Et si on changeait un peu l'histoire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 03:25

Bon comme je suis devenue accro aux insomnies intempestives depuis ma grossesse lol j'ai retranscrist une de mes fic, mais bon jsuis pas très satisfaite de ma fin enfin j'en sais rien j'en ai d'autre en réserve mais à une heure aussi tardive y'a que celle la qui m'est venue. Et puis je sais pas si je dois continuer aussi enfin bref j'espère que ça vous plaira.

C'est du gabi/antonio (non sans blague? lol)

Sommaire: Et si finalement ils pensaient à tout dire? Post-BigBear





Gabi avait disparu depuis plus d’une journée, inquietant gravement Ricardo. Il avait téléphoné partout, au commissariat, chez Meg, chez Vanessa, il avait même demandé à Maria mais personne n’avait entendu parler d’elle ni ne savait où elle était. Alors il se décida à demander de l’aide à la seule autre personne qui connaissait Gabi par cœur : Antonio. Ils avaient toujours été très proche, bien avant l’explosion, mais quoi qu’il ait pu se passer là-bas ça les avait rapprochés et éloignés aussi quelque part, ils étaient parfois si tendus et agissaient bizarrement qu’il se demandait souvent ce qui s’était réellement passé. Donc Ricardo avait demandé à son frère de la rechercher et d’essayé de la retrouver. Et c’est comme ça qu’Antonio se trouvait maintenant devant la porte d’entrée du chalet de Francesca où il s’était déjà retrouvé avec Gabi à peine deux semaines auparavant. Il toqua mais n’obtenant aucune réponse il se décida à entrer. Il vit son sac et le lit à moitié refait. Il avait vu juste, elle s’était réfugiée ici, la question était pourquoi.

Scannant la pièce des yeux il vit qu’elle n’était pas là, sauf qu’un bruit attira son attention, de l’eau coulait, la salle de bain, elle était en train de prendre une douche. Oh Seigneur ! La porte n’était pas vraiment fermée, pour tout dire elle était même plutôt ouverte. Seigneur ! Seigneur ! Seigneur ! Il avançait, mais pourquoi diable avançait-il jusqu’à cette fichue pièce !? Il continua de se fustiger quand il s’arrêta net : la vision de Gabi, nue cela va sans dire, le paralysa et évidemment raviva sa mémoire et ses sens. Maudite soit elle !!!

Elle lui tournait le dos, inconsciente d’une tierce personne dans la salle, et s’enroula dans sa serviette et enfin se retourna….. poussant un hurlement de terreur, puis se figea pour enfin lui passer droit devant, le bousculant légèrement et fila direct dans la chambre. Elle avait les larmes aux yeux, évidemment ce n’était pas une bonne entrée en matière et il se doutait bien que si elle se trouvait ici c’est que manifestement quelque chose n’allait pas.

-Je suis désolé. Je ne voulais pas te faire peur.

-C’est pas grave.

Elle ne voulait toujours pas le regarder.

-Gabi regarde moi s’il te plait. Qu’est-ce que…. Pourquoi tu es revenue ici ?

-J’avais besoin de réfléchir et c’est la seule destination qui m’est venue à l’esprit.

-Et…… ? Qu’est-ce que tu fais ici ici ?

-Je ne sais pas.

-Gabi !

-Je ne peux pas.

-Tu ne peux pas ? Tu ne peux pas quoi ?

-Il fallait que je m’en aille. Là-bas, à Sunset Beach c’était trop….. trop oppressant. Ricardo il est si….. Quand on est parti d’ici la dernière fois, on devait tout lui dire et puis on est revenu, on a apprit pour le coup de feu et tout s’est enchainé très vite, trop vite. Depuis sa sortie de l’hôpital il est super gentil, tellement gentil que ça en devient invivable. Et puis je n’arrête pas de penser à ce que tu as dit.

-Ce que j’ai dit ? Qu’est-ce que j’ai dit ?

-Tu te souviens quand tu m’as demandé ce qu’était l’amour pour moi et ce que je t’ai répondu et tu as dit, enfin tu m’as demandé si je me sentais obligé d’aimer Ricardo.

-Gabi ce n’est pas ce que je…..

-Je sais. Mais je crois que tu as raison. J’aime Ricardo, vraiment. Parce que ce qu’il a fait pour moi c’est….. Il m’a pardonné, tout ce que je….. C’est un homme merveilleux tu sais. Mais ce que j’ai décrit…. Je ne le désire pas au point où ça me fait mal Antonio. Je l’aime mais je t’aime encore plus. Et il ne mérite pas ça. La femme qu’il doit épouser doit l’aimer de tout son cœur, il doit n’y avoir que lui et rien que lui. Et ça je ne peux pas le faire.

-Tu comptes toujours lui dire la vérité n’est-ce pas ?

-Oui. Il le faut. Mais toi tu n’es pas obligé. Je lui dirai juste qu’il y’a quelqu’un d’autre.

-Non. On devait tout lui dire et c’est ce que l’on fera.

-Merci. Au fait qu’est-ce que tu viens faire là ?

-Tu vas rire, c’est Ricardo qui m’a demandé de te retrouver.

-Comment tu……

-Une intuition.

-J’ai peur. Je sais que c’est la seule chose à faire mais je suis effrayée à la seule pensée que tout va changer.

Antonio s’assit sur le lit et l’attira contre lui de telle sorte qu’elle finit sur ses genoux.

-Je ne peux pas te promettre que tout ira bien dans le meilleur des mondes mais je peux te promettre que quoi qu’il puisse arriver je serai là, à tes côtés.

Gabi ne sut se qui lui prit, et elle s’en fichait éperdument, mais alors que des larmes silencieuses se frayaient un chemin sur ses joues, elle déposa tendrement un baiser dans son cou, puis un autre et encore un.

-Gabi. Gabi qu’est-ce que tu fais ?

-Rien ! Euh je suis désolée, je n’aurais jamais dû…… Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu !! Qu’est-ce que tu m’obliges à faire !!!???!!!

-Pardon ?!

-Oui tu es venu ici, tu es là près de moi et tu es si…… et je suis…… Merde !

-Gabi calme toi !

-Je vais partir.

-Quoi ?! Où ça !?

-Loin. C’est la meilleure solution.

-Oui bien sur !! Ricardo va A-DO-RER ! Surtout s’il ne sait rien. Et moi ?! Tu y as pensé ???!!! C’est sur que je vais être un joyeux luron quand tu seras loin comme tu dis !!

-Oh Seigneur ! Non mais tu t’écoutes Antonio ?! Tu sais ce que ça te fera quand toute cette histoire sera révélée ?? Ta famille….. Et tu as pensé à ta réputation ?

-Ma réputation ? Tu crois que c’est vraiment à ça que je pense Gabi !!??

-Je vais m’habiller !

-Gabi ! Parfait.

Elle revient trois minutes plus tard vêtue d’une simple mini-robe bleu ciel. Elle était magnifique……. comme si il avait besoin de ça en ce moment.

-Gabi tu ne peux pas.

-Je ne peux pas faire quoi ?

-Quitter Ricardo. Il doit y avoir une solution je suis sur que tout pourra s’arranger. Tu dois….. Il t’aime. Et tu l’aime.

-Oui. Et je t’aime toi aussi. Et tout ce que j’ai dit la dernière fois…… ça ressemble plus à ce que je ressens quand je te vois, qu’à ce que Ricardo peut me faire ressentir. La pièce est vraiment vide lorsque tu n’y es pas.

Ils partagèrent un sourire doux-amer.

-Mais il faut……

-Que je sois honnête. Avec Ricardo. Avec toi. Et avant tout avec moi-même.

-Je ne sais pas quoi dire, ni quoi faire.

-Hum. On ne choisi pas de qui on tombe amoureux Antonio, ça je l’ai apprit. Et puis t’avais qu’à être Protestant toi aussi !!!!

-Pourquoi Protestant ?

-Parce qu’ils ont des pasteurs qui ont le droit de faire l’amour, eux. Et même de se marier et d’avoir des enfants !

-Oh vraiment !?

-Et ouais vraiment.

Ils partagèrent un moment de calme, tous deux prenant réellement conscience de l’énormité de ce qui allait se passer. Jusqu’à ce que……

-Tu ne reviendras pas sur ta décision ?

-Non ! Non ! Et non !! Pourquoi faut-il toujours que tu me jette dans ses bras ?!

-Parce que c’est plus simple.

-Plus simple ?! Tu veux dire que tu ne ressens pas……

-Si, si bien sur que si. Mais je fais avec. Ca fait un moment maintenant que je…… je m’y suis habitué.

-Je ne comprends pas. Alors en quoi c’est plus simple si je suis avec Ricardo ?

-Parce que tu n’es pas célibataire et que ça m’évite de me questionner sur………….

Voyant qu’il n’allait pas lui donner la suite de sa réponse, elle le pressa.

-Te questionner sur quoi ? Antonio !!! Te questionner….

-Sur mon dévouement pour l’église !

-Quoi ?! Moi avec Ricardo et toi à l’église c’est comme ça que tu simplifies l’équation toi !?

-Oui. C’est moins dur…..

-Parle pour toi ! Est-ce que…… Antonio est-ce que ce que tu veux dire c’est que si je suis célibataire tu…… tu envisagerais de quitter l’église ?

-Tu le sais très bien.

-Non ! Non justement je ne sais pas !! La dernière fois tu disais que cela risquait de se mettre entre nous. Et puis quand je t’ai demandé si ce que tu voulais dire c’était que tu pourrais quitter l’église pour moi tu as été parfaitement clair…..

-Justement !! Tu ne m’as rien demandé du tout !! Tu as évoqué une hypothèse.

-Mais je……. Oh mon Dieu ! Je ne pensais pas que c’était mon rôle de te demander ça. Que si tu me voulais tu le ferais.

-Peut importe. On va tout changer maintenant n’est-ce pas !?

-Oui. Antonio ?! J’ai envie……..

-Moi aussi. Moi aussi. Mais on ne peut…….

-Non. Pas maintenant. Tu peux…… Tu peux juste me prendre dans tes bras ?

Et c’est ce qu’il fit. Ils restèrent un long moment dans les bras l’un de l’autre, songeant à ce que l’avenir leur réservait. Mais peut leur importait, ils seraient ensemble, quoi qu’il arrive.


_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 03:28

Ah oui et aussi il doit y avoir des chtites invraisemblances parce que ça fait vraiment très longtemps que j'ai pas revu la série, alors m'en voulait pas hein?! lol

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
mariatorresevans



Féminin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 5373
Age : 27
Personnage préféré : Maria / Ben
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 08:08

Super ta fan fiction !! Bravo !
Continue comme ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 12:28

Mici pour tes encouragements!! Very Happy

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
AntonioFan
Admin


Féminin
Verseau Tigre
Nombre de messages : 45416
Age : 30
Personnage préféré : Antonio
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 19:28

Je lirais tout ça quand j'aurais le temps mais je suis pressé de voir ça Very Happy .

_________________

Merci Élo !!!


Arrow https://www.facebook.com/nickkiriazisfans  Arrow http://www.sunsetbeachsoap.com

Revenir en haut Aller en bas
http://sunsetbeach.ref.free.fr
Annie17



Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 4013
Age : 33
Personnage préféré : Caitlin Richards Deschanels
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 20:05

Super fiction c'est très intéressant et agréable a lire !! J'espère qu'il y aura une suite !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AntonioFan
Admin


Féminin
Verseau Tigre
Nombre de messages : 45416
Age : 30
Personnage préféré : Antonio
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 22:46

C'est vrai qu'en lisant ça je me suis dit que ça serait bien d'avoir la suite bravoyoupi . J'ai trouver que c'était bien . Par contre le coup de "tu aurais pu être protestant" lol! lol fallait y penser mais bon il n'aurais pas pu car il est espagnol et en Espagne ils sont plutot chrétien mais bon ça aurait pu changer les choses. En même temps c'est copine de son frére alors c'est un double amour interdit bah .

_________________

Merci Élo !!!


Arrow https://www.facebook.com/nickkiriazisfans  Arrow http://www.sunsetbeachsoap.com

Revenir en haut Aller en bas
http://sunsetbeach.ref.free.fr
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 23:08

LOL ça m'est même pas venu à l'esprit que si il est catholique c'est parce qu'il est espagnol Embarassed
Mais on aime que ça soit deux fois plus interdit c'est plus marrant lol
Sinon pour la suite vous voulez une suite direct, genre la suite du chapitre ou alors quelques temps après?
Mici pour les encouragements en tout cas c'est sympa Very Happy

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
AntonioFan
Admin


Féminin
Verseau Tigre
Nombre de messages : 45416
Age : 30
Personnage préféré : Antonio
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 23:12

Moi j'aimerais bien voir la réaction de Ricardo lorsqu'ils lui apprennent Very Happy . Mais bon ce que tu verras sera bien super . Et puis tu avais pas perdu la mémoire autant que ça Wink , tu te rappelais de pas mal de chose dont même moi je me souvenais plus No .

_________________

Merci Élo !!!


Arrow https://www.facebook.com/nickkiriazisfans  Arrow http://www.sunsetbeachsoap.com

Revenir en haut Aller en bas
http://sunsetbeach.ref.free.fr
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 23:15

Ah bon ben j'ai pas une mémoire de poisson rouge alors (enfin que quand ça m'arrange lol) sinon y'a pas de problème j'avais ça en tête par contre ça peut prendre un peu plus de temps
Ricardo après le coup de feu, il se remet bien? Il a un temps de rééducation? (faut que je vois un peu son état d'esprit)

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
AntonioFan
Admin


Féminin
Verseau Tigre
Nombre de messages : 45416
Age : 30
Personnage préféré : Antonio
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Jeu 04 Déc 2008, 23:30

Ok y'a pas de probléme, plus tu prendras ton temps mieux sa sera Very Happy .

_________________

Merci Élo !!!


Arrow https://www.facebook.com/nickkiriazisfans  Arrow http://www.sunsetbeachsoap.com

Revenir en haut Aller en bas
http://sunsetbeach.ref.free.fr
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 03:25

Bon me revoilou!
Finalement je crois que la nuit m'inspire lol
Voici le 2nd chapitre, qui se situe juste après mais vous inquiètez pas ricardo est présent et y'a de l'engueulade dans l'air lol
Dites moi ce que vous en pensez, si je dois le refaire, j'ai mis 1h30 à l'écrire donc je sais pas si c'est assez soigné et approfondi
Et dites moi si vous voulez une suite
En espérant que ça vous plaira......


Chapitre 2:



Gabi se décida finalement à suivre Antonio. Le temps pour elle de ranger ses affaires et pour lui de remettre les choses à leur place avant de partir. Le trajet de retour se passa dans un calme tout relatif, tous deux bouillaient à l’intérieur, autant d’anticipation que de crainte. La regardant du coin de l’œil Antonio vit que Gabi était blême, il lui prit alors la main dans un geste qui se voulait rassurant, l’apporta à ses lèvres et y déposa un tendre baiser.

-On va tout faire pour que ça se passe au mieux Gabi, ne t’inquiète pas.

-Ouais plus facile à dire qu’à faire hein ?!

-Tu veux procéder comment ? Je sais que la dernière fois tu voulais le voir toute seule.

-Je ne sais pas ce qui est le mieux. Je veux dire avant je voulais lui avouer seule à seul parce que si on lui en avait parlé toi et moi…… à vrai dire il n’était pas question d’un « toi et moi » la dernière fois. Alors je ne sais plus.

-Ecoute je vais te déposer au loft et on avisera là-bas, d’accord. Et avec un peu de chance Ricardo n’y sera même pas.

Ceci détendit Gabi qui appuya sa tête sur la vitre et s’endormi en un rien de temps, sa main toujours prisonnière de celle d’Antonio.

Une fois arrivés au loft, ils furent soulagés de voir qu’il était vide, très bien ils auraient un petit temps de répit…….. sauf que Ricardo choisi ce moment exact pour faire son entrée.

-Oh l’amour de ma vie est rentré à la maison !! Je savais bien que je pouvais compter sur mon petit frère pour te retrouver ! Tu étais où Gabi ? Je me suis fais un sang d’encre !!

Même si il arborait un sourire qui se voulait léger, c’était flagrant qu’il s’était inquiété et qu’il s’inquiétait toujours d’ailleurs. Surtout devant le manque total de réaction des deux personnes en face de lui. On aurait dit qu’ils avaient vu un fantôme.

-Houhou ! Y’a quelqu’un ? Qu’est-ce qui vous prend ?

-Euh Ricardo, tu es déjà ici c’est…… c’est bien.

-Tu es sûre que ça va Gabi ? Antonio tu pourrais m’expliquer ?

-…………

-Il vaut mieux t’assoir Ricardo.

-Quoi ? Mais pourquoi ?

-Ricardo assieds toi. Crois moi tu vas vouloir t’assoir.

-Non Gabi je ne veux pas m’assoir !!! Ce que je veux c’est une explication ! Tu étais où ? Pourquoi tu es partie ? Et surtout pourquoi alors que j’ai demandé à tes plus proches amies, qui n’avaient pas la moindre idée d’où tu pouvais être, mon frère a su où te trouver sans avoir de difficultés apparemment !

-Parce qu’il savait où j’étais.

-Antonio !! Pourquoi tu ne m’as rien dit ???

-Parce que je ne le savais pas ! Au début je veux dire, j’avais bien une petite idée mais je…….

-Et évidemment tu n’as pas jugé utile de m’en faire part même quand tu as vu à quel point je m’inquiétais !?

-…………………..

-Qu’est-ce que vous me cachez tous les deux ?

Prenant une grande inspiration et jetant un dernier regard à Antonio, Gabi prit son courage à deux mains.

-Je ne peux pas t’épouser Ricardo.

-Je te demande pardon ?!

-Je ne peux pas……

-Gabi qu’est-ce qui se passe ? C’est parce que j’ai voulu avancer la date du mariage c’est ça ? Tu sais je ne suis pas si pressé que ça, on peut attendre un peu si tu veux. Enfin pas trop non plus hein, je ne veux pas avoir de cheveux gris quand ça arrivera. …… Si tu veux je peux……..

-Non. C’est pas ça. Ca n’a rien à voir en fait. C’est pas toi qui…….

-Mais……

-Il y’a quelqu’un d’autre.

Elle avait annoncé ça d’une toute petite voix, regardant le sol. Quand enfin elle releva les yeux elle ne fut pas surprise de voir ceux de Ricardo briller d’une colère à peine contenue.

-Comment ça il y’a quelqu’un d’autre ? De quoi tu parles ??

-Ecoute Ricardo……

Antonio tenta de calmer la tempête qu’il savait faire rage dans la tête de son frère et qui ne tarderait pas à exploser, il le savait. Mais ce faisant il se rappela au doux souvenir de son frère et de Gabi qui sursauta à son intervention. Elle avait presque oublié qu’il était là. Presque. Mais de le savoir là avec elle lui redonna le courage de continuer et d’aller jusqu’au bout de sa démarche. Elle eu à peine le temps d’ouvrir la bouche que Ricardo la devança.

- Mêle-toi de ce qui te regarde Antonio ! D’ailleurs pourquoi es-tu encore là ?! C’est entre Gabi et moi !

-Ce n’est pas aussi simple.

-Tu sais de qui il s’agit hein ?! C’est bien ça Gabi ??? Tu es allée te confesser à mon frère et depuis il couvre ton sale petit secret !!!!!

-Non ! Ricardo c’est pas comme ça…..

-La ferme Antonio !!

-Stop ! Tous les deux !

Elle regarda Antonio qui lui fit un hochement de la tête pour lui donner la permission dont elle avait besoin pour tout dire. Pour faire de cette confession, celle qui allait changer sa vie.

-Ricardo il s’est passé quelque chose pendant l’explosion.

-Et le rapport c’est…… ?

-Qu’on a fait l’amour.

-Quoi ?! Non mais c’est quoi ce bordel ?????!!!!!!! Gabi !!!!!!!??????

Gabi, elle, était resté figée depuis la déclaration d’Antonio. Jusqu’à ce que les deux mains puissantes de Ricardo ne la secouent comme un prunier.

-Putain Gabi ! Tu vas me répondre !!

-Lâche-la Ricardo ! Et tu m’as très bien entendu.

-Attends laisse moi expliquer ça clairement. Toi Antonio alors que tu devais partir pour le Guatemala, tu as finalement tout laissé tomber pour aller sauver Gabi. Quand tout a explosé, vous êtes resté coincés et pendant que MOI et l’équipe de sauvetage étions en train d’essayer par tous les moyens possibles et inimaginables de vous sauver, vous vous étiez tranquillement en train de vous ENVOYER EN L’AIR !!!!!!!!!!

-Non ! Ricardo ça ne s’est pas passé comme ça !

Des larmes coulaient sur les joues de Gabi, elle ne semblait ne plus pouvoir s’arrêter. Mais Ricardo s’en fichait pas mal à cet instant. Il n’y avait pas assez de mots pour décrire comment il se sentait en ce moment. Alors que Gabi ait fondue en larmes était bien le dernier de ses soucis. La douleur était tout ce qui le gouvernait à présent. Morale et physique. Sa blessure le titillait et d’une façon pas du tout agréable. Sa bouche s’était transformée en un rictus malsain alors qu’il enfonçait le clou.

-Ah oui ?! Alors dis-moi Gabi comment ça s’est passé ? Tu t’ais dit que te faire un prêtre était une expérience à faire et puis tant qu’a faire pourquoi pas le frère de ton petit ami il était juste à coté ! Alors ? C’était bon ?! Gabi aller dis-moi comment mon petit frère, le PRÊTRE, t’as fait jouir ??

-Ca suffit Ricardo !!

- Oh voyez-vous ça ! Le preux chevalier sur son destrier blanc vint au secours de sa demoiselle en détresse !

-C’est bon Antonio, laisse.

Malgré les larmes qui ruisselaient sans honte sur son si joli visage, elle releva la tête, prête à affronter les foudres de Ricardo, elle se devait d’aller jusqu’au bout. Pour leur bonheur à Antonio et elle mais aussi pour celui futur de Ricardo, une fois la douleur, la trahison et le dégout passés.

-Ricardo, on croyait qu’on allait mourir là-bas. On le pensait sincèrement.

-Oh mais quelle confiance ! Comme si je n’allais pas tout faire pour……

-On ne savait pas ! Pas à ce moment. Alors on a discuté, beaucoup, et les sentiments qu’on avait l’un pour l’autre ont prit le dessus…….

-Je ne veux pas le savoir ! Comment vous avez pu…… ? Tous les deux !!!!!???????

-Je suis désolé.

-Toi ! Ne me parle même pas !! Comment…… Non mais tu es prêtre Antonio !!! PRÊTRE !!!! Pour l’amour du ciel !!!!! Faire vœux de chasteté ça te dit quelque chose ?! Tu as prêté serment devant Dieu !!! Ah quel bel exemple de foi « mon père » ! Je suis sur que le Tout Puissant là haut à dût apprécier le spectacle !

-Ricardo !

-Quoi !? Tu es devenu pudique frangin ?! Alors c’est quoi toi ton excuse, tu voulais te la faire avant……..

-Ricardo !!!!

-Oh pardon ! Tu voulais avoir un dernier tête à tête charnel avec une femme avant de claquer !?

-Je l’aime.

-Non. Tu aimes Dieu, nuance.

-Je suis amoureux d’elle. Depuis très très longtemps. Depuis…….

-La ferme ! La ferme !!

Un moment de silence s’abattu, Antonio et Gabi osaient à peine respirer. Alors que Ricardo aveuglé par la colère reprit son speech d’un air beaucoup plus sarcastique.

-Un prêtre amoureux de la petite amie de son frère ! Je suis sur que ça pourrait faire un best-seller ça ! Alors ça fait longtemps que ça dure votre petite histoire ?

-On n’a pas……

_Ouais bien sur je vais te croire Gabi !

-C’est la pure vérité Ricardo.

-Désolé frangin mais tu as perdu ton statut d’homme de parole ! Alors ???? Depuis combien de temps vous faites ça derrière mon dos ? Depuis le début ?

-……….

-Non. Réflexion faite je ne veux pas le savoir !

-On est désolé Ricardo. On ne voulait pas……

De voir Gabi s’excuser pour ce qu’elle et Antonio lui avaient fait, ce fût de trop. C’était inexcusable et impardonnable ! Et là son air d’enfant prit en faute, et Antonio et ses yeux de chien battu, tout ça lui donnait la nausée. Il avait mal partout, à la tête, dans son cœur, et il avait la nette impression que sa blessure était à deux doigts de se ré ouvrir. Il fallait……. Il fallait qu’ils disparaissent. Maintenant.

-Dehors !!!

-Quoi ? Mais Ricardo on doit parler, on doit…….

-Vous en avez déjà assez fait ! Dehors ! Dehors !! Dehors !!! Et tout de suite !!!!!!!!

-Viens Gabi.
Et c’est un Antonio soulagé qui poussa une Gabi totalement effondrée et déboussolée dehors la porte de ce qu’elle aurait dû appeler « chez elle » si seulement elle n’avait pas changé de route en cours de chemin. Mais elle savait au fond d’elle qu’elle avait bien fait. Elle ne pouvait pas vivre dans un semi mensonge.

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
mariatorresevans



Féminin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 5373
Age : 27
Personnage préféré : Maria / Ben
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 07:30

Génial ta nouvelle fan fiction Very Happy
Je veux une suite lol!
Revenir en haut Aller en bas
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 07:43

Bon ben je vais m'y mettre mais je sens que je ne serai poductive que cette nuit lol!
Mici en tout cas

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 19:43

Il y a de l'inspiration de ce côté là Razz ...je n'ai pas encore eu le temps de lire tout ça, mais dès que j'ai un peu de temps je le lirais et te dirais ce que j'en pense super ....c'est sympa de participer au fiction....une nouvelle artiste est née dans le forum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
Annie17



Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 4013
Age : 33
Personnage préféré : Caitlin Richards Deschanels
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 20:48

Merci pour cette suite elle est géniale .. Et si on pouvait avoir encore quelques chapitres ce serait trop bien ..
Et comme la dit Régine bienvenue a une nouvelle auteur de fics ..
Revenir en haut Aller en bas
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Ven 05 Déc 2008, 21:02

Merci!!
Je sais pas si je suis une artiste lol mais j'adore écrire, j'adore sb donc écrire des fic dessus ça coule de source Very Happy
T'inquiète pas d'autres chapitres sont prévus Wink

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 04:53

Me voici avec un tout nouveau chapitre!!!
Désolé d'avance s'il y a des petites incohérences enfin comme d'hab quoi!
Enjoy!

Chapitre 3..........

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 04:56



Carmen était assise à sa table avec son fameux jeu de Tarot déployé devant elle et elle le contemplait d’air songeur et inquiet. Son tirage n’était pas de bon augure, pas du tout. Cela faisait des années maintenant qu’elle avait prit pour habitude de tirer les carte pour sa famille avant d’aller se coucher. Peu de temps après la « mort », qu’elle savait être fausse, de Maria, pour dire vrai. Et ces derniers temps elle y mettait un point d’honneur. A cause de la femme que Ricardo voyait, Gabi. Il n’y avait rien à faire, cette fille, elle ne lui faisait pas confiance, et pas seulement parce qu’elle était à l’origine, entre autres choses, de la rupture entre son fils et Paula, ils formaient un si joli couple si, mais surtout parce que tous les tirages qu’elle avait pu faire lui montraient qu’elle n’était qu’ennuis et embêtements. Elle cachait quelque chose, surtout depuis quelques semaines, un autre homme. Et elle s’était juré que cette petite impertinente ne briserait pas le cœur de son Ricardo ! Alors si Gabi était amoureuse d’un autre homme très bien mais qu’elle parte et loin très loin de sa famille. Et puis elle avait bien vu le style de Gabi à son arrivée, cette femme était une véritable prédatrice. Il n’y avait qu’à voir les nombreux regards convoiteurs que les hommes lui lançaient. Ca ne devrait pas être permit de porter des jupes aussi courtes ! Il n’y a pas si longtemps elle avait cru apercevoir ce même regard dans les yeux d’Antonio. Mi Dios ! Cette femme portait la perversion en elle et elle devait l’éloigner de ses fils par tous les moyens ! Cette catin avait couché avec un autre homme nom de Dieu !!! Secouant sa tête pour chasser son sentiment de colère elle se concentra sur ses cartes, elle devait les retirer pour être sûre. Et une nouvelle fois son tirage ne présageait rien de bon, elle ne comprenait pas exactement en quoi, mais apparemment Antonio était concerné. Etrange, pour un tirage qu’elle avait initialement centré sur Gabi et Ricardo. Perturbée, elle ramassa ses cartes, se leva et s’apprêta à sortir. Elle devait à tout prix en parler avec Antonio. S’arrêtant en voyait qu’il faisait nuit dehors, elle regarda l’heure. Il était tard. Tant pis demain à la première heure elle irait voir son fils au presbytère !





&&&&&&&&&&&&





Conduisant en autopilote Antonio et Gabi se retrouvèrent bien vite au presbytère. Ils n’eurent l’air de sortirent de leur torpeur qu’une fois arrivés dans la chambre d’Antonio.

-Bon c’est fait. Ca ne s’est pas si mal passé, ça aurait pu être pire.

-Tu plaisantes ?

-Non. Je connais mon frère et crois moi ça aurait pu être vraiment……. Ça n’aurait pas été très beau à voir. Je crois que sa blessure l’a empêché de devenir fou.

-Oh mon Dieu sa blessure ! Comment j’ai pu oublier……

-Gabi.

-Non Antonio ! …………. Il nous hait. Il me hait. Je l’ai vu dans ses yeux. Je n’avais jamais vu autant de haine et de froideur dans son regard, c’était comme si, comme si il ne nous connaissait pas. ……………… Il m’a fait peur.

Et de nouveau elle se mit à pleurer, et il la prit dans ses bras, caressant gentiment son dos et déposant des baisers sur ses cheveux.

-Ca va aller Gabi. Ca va aller.

Levant sa tête elle lui offrit un sourire, petit mais il était bien là.

-Je croyais que tu ne pouvais pas me le promettre ?!

-Je le peux maintenant. J’en suis persuadé. Parce qu’on a fait le plus dur.

-N’en sois pas si sur.

Voyant qu’il ne comprenait pas, elle enchaina.

- On n’a pas vu Carmen encore. Et il faut qu’on la trouve avant que ton frère ne lui mette la main dessus.

Elle vit qu’il tiqua légèrement au nom de sa mère mais ne poursuivit pas.

-Oui c’est sur sinon c’est clair qu’on sera des hommes morts, enfin façon de parler ! Parce que crois-moi tu n’as rien d’un homme, c’est tout le contraire !

Elle rêvait ! Ce n’était pas possible autrement ! Antonio lui faisant un clin d’œil ! Il était d’humeur coquine et taquine. Non mais ne se rendait il pas compte que la situation était grave, plus de retour en arrière maintenant. Elle était mortifiée et lui il ne trouvait rien d’autre à faire que de flirter avec elle !

-Antonio ! Comment……. comment tu peux être aussi calme !?

-Parce que pour le moment il n’ya rien d’autre que je ne puisse faire.

-Mais ta mère elle……

-Elle n’est pas ici pour le moment alors on s’inquiètera d’elle plus tard tu veux bien.

-C’est sur que là elle va me détester. Elle va vouloir me voir rôtir dans les flammes de l’Enfer. Antonio tu l’empêcheras de me jeter une malédiction hein ?!

Il éclata de rire. D’un rire libérateur.

-Ca n’a rien de drôle !

-Oh si ! Gabi tu devrais te voir !

C’était bon de pouvoir l’entendre rire à nouveau, vraiment rire. Ils n’avaient pas eu beaucoup l’occasion de le faire ces derniers temps. De le voir rire lui donnait du baume au cœur, alors elle sourit à son tour. Parce que l’homme qu’elle aimait riait aux éclats. Leur fou rire disparu aussi vite qu’il était arrivé et ils furent soudain gagnés par la fatigue, nerveuse et physique.

-Et si on allait dormir ?

-Tu veux dire ici ?

-Ben oui. Après tout c’est une chambre, elle dispose d’un lit, tu es là et je suis là aussi donc ça me parait plutôt logique comme raisonnement non !?

-Mais……..

-C’est ta chambre Antonio ! On a l’impression que tu ne t’y es jamais couché !

-Si. Et c’est justement le problème.

-Quoi ? Mais pourquoi ?

-Gabi, on est au presbytère ici.

-Oui ça je sais.

-C’est l’endroit où vivent et dorment les prêtres et je suis…….

-Non mais tu te fous de moi là ?????

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 04:58



-Je suis désolé.

-Non tu n’es pas désolé ! Si je me souviens bien tu étais prêtre quand tu m’as fait l’amour sous les décombres ! Tu étais prêtre quand tu m’as dit que tu m’aimais ! Tu étais toujours prêtre quand il y a quelques semaines à peine, dans le chalet de Francesca, tu me disais qu’on ne pouvait pas continuer à nié nos sentiments !!!!

-Gabi.

-Non !! J’arrive pas à le croire ! C’est le prêtre peut-être qui s’est dressé devant Ricardo tout à l’heure ?! Et qui me désirait quand je sortais de la douche, nue, il y’a quelques heures hein ?! Le prêtre ou l’homme ?

-C’est bon Gabi, j’ai compris.

-C’est vrai ?

-Oui. C’est juste que…….. qu’ici l’homme est cadenassé, muselé par………………..

Il se tut, son regard dérivant vers quelque chose sur son bureau : son col blanc. Son regard à elle suivit alors la même direction. Poussant un soupir de compréhension, elle s’avança vers ce petit bout blanc, qui leur faisait subir la plus douloureuse des tortures, le prit dans les mains pour le contempler un instant puis finit par l’enfermer dans le tiroir du dit bureau.

-Voilà.

-Gabi tu te rends compte que ça ne change pas le problème.

-Je m’en fiche. Tu crois que je vais te sauter dessus Antonio !?

-Non bien sur que non ! Mais…………….

-Mais rien du tout ! On est tous les deux épuisés et on a besoin de se reposer. ………… Tu aurais la conscience plus tranquille si je te promets de bien me tenir ?

Il ne répondit pas.

-Bien. Je te le promets. Ca te va comme ça !? ……. Tu pourrais me prêter un de tes t-shirts s’il te plait ?

Il s’exécuta, et elle parti se changer dans sa salle de bain. Elle revint deux minutes plus tard pour le trouver prostré à l’endroit même où elle l’avait laissé.

-Hé oh ! La salle de bain est libre.

Il fit un bond en la voyant. Elle était…… c’était comme dans ses rêves, ceux inavouables évidemment. Pieds nus, t-shirt qui remontait très haut sur ses cuisses….. Seigneur comment pouvait il résister à ça ?! Et son sourire angélique comme si de rien était. Evidemment pour elle c’était rien, elle ne se désirait pas…… voilà qu’il racontait n’importe quoi maintenant ! Et dire qu’il devait survivre la nuit entière. ENTIERE !! Il vit qu’elle lui parlait.

-Quoi ?

-Je te disais simplement que la salle de bain était libre.

-Ouais c’est ça, libre. J’y vais !

Et il disparu. Elle secoua la tête en souriant. Bien sur elle savait que ça allait lui faire quelque chose mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il prenne peur de la sorte. Enfin il s’y habituerait, ce n’est pas comme si c’était la dernière fois. Elle se glissa dans le lit, Dieu que ce lit était petit ! Ouais c’est un lit une personne parce qu’il n’est pas censé avoir de la compagnie se rappela-t-elle intérieurement, et ferma les yeux. Deux secondes, avant qu’un poids ne se pose sur le dit lit.

-Je peux ?

-Oui oui bien sur.

Elle se décala, autant que ce maudit lit le lui permettait. Antonio ne savait pas trop comment réagir puis se réprimanda, après tout il allait abandonner l’église pour cette femme, et lui ouvrit les bras.

-Aller viens par ici.

-T’es sur ? Je ne voudrais pas être accusée de comportement déplacé hein !

Il lui sourit.

-T’es bête. Cette fois c’est moi qui te promets de me tenir bien sage !

-Promis !?

-Promis. Et si jamais je dérape tu auras le droit de me réprimander demain matin.

-C’est vrai ?! Alors tenez-vous à carreaux mon père sinon vous aurez le droit à une correction digne de ce nom et dont vous vous rappellerez pendant longtemps !

Il blêmi.

-Oh désolé Antonio je ne voulais pas…….

-C’est pas grave. Après tout je suis encore prêtre.

-Oui. Mais pas pour longtemps n’est-ce pas ?

-Pas pour longtemps. Je te le promets.

-Ecoute je comprends que ça te dérange, toi et moi qui dormons dans ton lit, au presbytère, alors que tu es encore prêtre mais je te jure qu’il ne se passera rien, que je ne tenterai……..

-Je sais. Excuse-moi.

Il éteignit la lumière et l’embrassa sur le front.

-Bonne nuit Gabi.

Il était couché sur le dos et elle sur lui, sa tête reposant près de son cœur où justement elle y déposa un chaste baiser.

-Bonne nuit à toi aussi.

Elle commençait à s’endormir quand elle sut qu’elle devait le lui dire, maintenant.

-Antonio !?

-Oui.

-Je t’aime.

-Je t’aime aussi.

Maintenant elle pouvait s’endormir tranquillement bercée par les battements forts et réguliers de son cœur.


_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
mariatorresevans



Féminin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 5373
Age : 27
Personnage préféré : Maria / Ben
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 09:04

Super la suite !!!! super
J'adore Very Happy
Continue comme ça ! Tu as beaucoup de talent
Revenir en haut Aller en bas
Annie17



Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 4013
Age : 33
Personnage préféré : Caitlin Richards Deschanels
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 13:30

De plus en plus interessant .. j'ai hâte de voir la réaction de Carmen ..
Continue comme ca !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Sam 06 Déc 2008, 13:47

Merci
Je vais essayé d'avancer pendant le week end mais je suis pas là donc je pense que ça sera pas avant lundi
Contente que ça vous plaise toujours, j'étais pas sûre que d'embarquer carmen était une bonne idee

_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
Missycam



Féminin
Bélier Chat
Nombre de messages : 38752
Age : 29
Personnage préféré : Antonio - Gabi
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Lun 08 Déc 2008, 04:55

Me revoilou avec le chapitre que j'ai pondu cette nuit lol
Dites moi ce que vous en pensez

Chapitre 4:




Quelque chose le chatouillait. Des cheveux. Clignant plusieurs fois des yeux pour chasser toutes traces de sommeil, il pencha sa tête pour se retrouver le nez dans les cheveux de Gabi. Alors inspirant profondément, les récents évènements lui revinrent en mémoire et il se surprit à sourire. Il se décida à la regarder, elle avait l’air si paisible et reposé comme ça. Si tout se passait comme prévu il aurait des années devant lui pour la contempler. Dieu qu’il aimait ce petit bout de femme ! Après quelques relations amoureuses infructueuses, il ne pensait pas pouvoir un jour rouvrir, réelement, son cœur à quelqu’un, et se laisser a être totalement vulnérable. Et avec la « mort » de Maria par la suite ça avait été la dernière chose à laquelle il avait pensé. Se tourner vers Dieu avait été naturel pour lui, ça lui avait permis de trouver des réponses qu’en ce temps là il recherchait. Mais maintenant c’était loin d’être tout aussi naturel, trop de choses avaient changés. On aurait pu penser qu’avec la réapparition de Maria, il serait parti, après tout si elle n’avait pas été porté disparue il ne serait pas rentré dans les ordres donc ça aurait été plutôt logique, mais le bien qu’il avait fait autour de lui, toutes ces choses…… il aimait être prêtre…… jusqu’à ce qu’il rencontre Gabi. Il avait lutté contre ses sentiments, même après qu’ils aient fait l’amour, puis elle était avec Ricardo c’était bien plus simple si rien ne changeait et que tout le monde restait à sa place. Sauf que ce qu’ils partageaient était bien plus fort et tout un coup l’idée de porter ce col blanc le dérangait. Ce n’était pas bien, ça ne l’était pas il y’a quelques mois, ni quelques semaines et encore moins maintenant, songea-t-il en ressérant son étreinte sur Gabi. En parlant de Gabi, celle-ci commençait à bouger, sans doute l’entendait-elle réfléchir. Ce faisant, elle éffleura des parties sensibles de son anatomie qui lui firent bien vite oublié le sujet de ses préocupations. Et sans y songer elle vint trouver ses lèvres pour un baiser matinal.

-Bonjour Antonio.

Il se figea, d’une part parce qu’il n’était pas habitué à se faire « réveiller» par Gabi de la sorte, et d’autre part parce qu’il avait vraiment cru qu’elle faisait ça par habitude et pensait être avec Ricardo.

-Hum, bonjour.

-Pas assez convainquant. Essaye encore.

Il vint timidement poser ses lèvres contre les siennes, puis se retira. Gabi, elle ne voyait pas les choses de la même façon et se réappropria sa bouche pour un baiser des plus passionnés. Plus les secondes s’écoulaient, plus la passion qu’ils avaient retenue prisonnière revenait à la surface. Si bien que, autant Antonio que Gabi, en oublièrent leur promesse de bien se comporter, et bien vite les mains d’Antonio se retrouvèrent sous le t-shirt de Gabi. Il touchait, carressait, palpait, survolait tout ce qui avait déjà était sien une fois, et qu’il ne voulait à jamais oublier. Il était attentif à ses moindres soupirs, changements de respiration, suppliques……. Il voulait tout simplement se perdre en elle, encore et encore.

Toc.

Toc.

Toc.

-Mon Père ! Mon Père !

Ils se paralysèrent, tous les deux. Son éréction préssée contre sa cuisse et qui ne demandait rien de mieux que de…………………

-Mon Père vous êtes réveillé ?

Il souffla, évacuant une partie de la tension qui était en lui et pesta contre le timing on ne peut plus médiocre de la Sœur.

-Oui. Oui ! Je suis réveillé. Qui y’a-t-il ?

-Je suis navrée mais votre mère est dans votre bureau.

Merde !

-Quelle heure est-il ?

-9h05 Mon Père.

Merde ! Merde ! Merde !

-Bien. Vous pouvez lui dire que j’arrive, merci.

Gabi attendit que les pas s’éloignent pour ouvrir la bouche.

-Qu’est-ce que ta mère vient faire ici à cette heure ?

-Je n’en ai aucune idée. J’espère qu’elle n’a pas encore vu Ricardo c’est tout. ……………. Ecoute je suis désolé pour…………

-Pas moi ! Ce qui est fait est fait. On devait bien se douter qu’avec nos récentes résolutions on allait pas attendre très longtemps.

-Ouais…….. Je vais m’habiller.

Gabi ferma les yeux en entendant la porte de la salle de bain se fermer, et se réprimanda d’avoir été aussi franche et de ne pas avoir montré un peu plus de remords, non pas qu’elle en avait mais Antonio, lui, avait l’air contrarié. Ses yeux commançaient à piquer et une larme franchit la barrière de ses paupières, alors quand Antonio refit son apparition dans la pièce, elle battit des records pour le remplacer.

Il ne fut pas surprit quand elle fonça dans la salle de bain, son comportement avait été blessant et immature. Il avait soufflé le chaud et le froid mais de la sentir près de lui, si répondante, lui avait fait perdre toute notion de raison, et quand ils furent interrompus, une douche froide c’était abattue sur lui et il n’avait eu aucune idée de comment se comporter, alors il avait fuit. Quel crétin il faisait ! Pour elle aussi ça avait été la douche froide !! Il fallait qu’il s’excuse, qu’il lui explique…….

Toc. Toc.

-Antonio ! Mi hijo ! Tu es là ? Je peux entrer ?

-Non mama j’arrive. Deux minutes.

-D’accord, je retourne dans ton bureau mais dépêche-toi c’est important !

Il prit son col dans le tiroir de son bureau, où Gabi l’avait enfermé hier soir, une étérnité maintenant, et le mit à sa place, non sans une certaine gène. S’apprêtant à partir son regard tomba sur le crucifix accroché au mur. Il grimaça, ça allait être plus compliqué que ce qu’il avait envisagé au départ. Jetant un dernier regard sur la porte, toujours close, de la salle de bain, il soupira et sorti de sa chambre, il devait savoir pourquoi sa mère était ici.

-Mi hijo ! Tu en as mit du temps ! Tu es malade ?

-Non mama c’est juste que j’ai…… je n’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière. Qu’est-ce qu’il y a ? Tu as vu Ricardo ?

-Non. Pourquoi ? Ricardo ne va pas bien ??

-C’est pas ça. Laisse…… Pourquoi tu es là mama ?

-J’ai tiré les cartes si……

-Oh mama……..

-Laisse moi finir ! Il s’agit de ton frère. De ton frère et de Gabi.

-Mama !

-Quoi Antonio ?! Ne vois-tu pas que cette fille manipule ton frère ?

-Arrête de toujours lui prêter les pires intentions mama ça devient lassant !

-Pourquoi tu l’as défend toujours Antonio ?

-Parce que. …… Elle…….

-Elle n’est pas bonne pour Ricardo ! Cette femme est……. Elle a trompé ton frère !!

-Comment……. comment tu peux savoir ça ?

-Parce que mes cartes me l’ont dit.

-Mama……………..

-Je sais, je sais tu ne crois pas en mes cartes mais moi je te le dis cette femme est nocive……

-Bonjour Carmen ! Antonio.

-Gabi ?! Qu’est-ce que vous faites là ?

-Je vous retourne la question.

-Je viens voir mon fils !

-Moi aussi.

-A 9h30 du matin ?!

-Oui. Il fallait que je le vois, c’est important.

-Vous avez quelque chose à confesser peut-être ?!

-Mama ! Ca suffit !

-Antonio je te verrai plus tard d’accord ?

-Oui passe quand tu veux surtout, quand tu veux.

Ils échangèrent un de leurs sourires secrets, puis Gabi tourna les talons et s’en alla. Carmen n’avait rien manqué de cet échange.

-C’était quoi ça ?

-De quoi tu veux parler ?

-De ce sourire ! Et de Gabi qui est là à la première heure pour te voir !!

-On avait des choses à se dire. C’est moi qui lui ai demandé de venir.

Il voyait que sa mère avait des doutes, et Dieu sait qu’elle avait raison d’en avoir connaissant la situation pour le moins délicate que son apparition avait interrompue.

-Antonio, mi hijo est-ce que tu sais de qui il s’agit ?

-Pardon ?

-L’homme avec qui elle trompe Ricardo. Est-ce qu’elle t’en a parlé ? C’est pour ça qu’elle était là…….

-Non mama non ! Elle est venue ici parce que j’avais besoin de lui parler de quelque chose.

Carmen soupira, cette situation l’exaspérrait au plus haut point. Pourquoi fallait-il que ses deux fils soit si proches de cette…… de cette morue !

-Ecoute mama j’ai une journée chargé aujourd’hui et je ne suis pas en avance alors si tu veux bien on en reparlera à un autre moment.

-Mais…….

Antonio lui fit son plus beau sourire et elle sut qu’elle n’aurait pas le dernier mot cette fois-ci. Qu’importe, elle saura bien lui faire entendre raison ! A lui comme à Ricardo !

-Bien. Mais tu promets de passer dans la journée ?!

-C’est d’accord.

-Merci. Bonne journée Antonio.

-Bonne journée mama.

Il l’avait échappé belle cette fois-ci. Il fallait qu’il voit Gabi, pour se mettre d’accord sur comment l’annoncer au reste de la famille, à sa mère principalement. Il prit son téléphonne portable et lui envoya un texto. Il attendit patiemment la réponse quand…..

-Excusez-moi de vous déranger encore une fois Mon Père mais on a besoin de vous au commissariat.

Le commissariat !? Merde ! Est-ce que Ricardo avait déjà reprit le travail ? Il ne s’en souvenait plus. Merde !! De toute façon il se devait d’y aller, c’était encore son travail, plus pour longtemps mais il devait le faire bien jusqu’au bout. A ce moment son portable vibra, il y jeta un rapide coup d’œil et sourit en voyant la réponse qu’il voulait voir.

-J’arrive.

Il ferma la porte de son bureau, toujours souriant mais ne sachant pas ce qu’il allait trouver au commissariat. Tant pis il s’en inquièterait plus tard. ……. Il voyait Gabi au déjeuné et c’est tout ce qui comptait.


_________________

Merci ma choupie!!  calin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.fanfiction.net/u/980432/Ptite-Mac
mariatorresevans



Féminin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 5373
Age : 27
Personnage préféré : Maria / Ben
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Lun 08 Déc 2008, 08:10

Super ta nouvelle fan fic Very Happy
Je suis une de tes plus grandes fans !
Continue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on changeait un peu l'histoire?   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on changeait un peu l'histoire?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le forum Sunset Beach :: Autour de Sunset Beach :: Fans fictions :: Autour des Torres-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: