AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le rêve d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Le rêve d'une vie   Dim 26 Nov 2006, 22:43

Razz Voici une nouvelle que j'avais écrite pour ma chère CRAZYDEREK, et je sais qu'elle ne m'en voudra pas de vous l'envoyer, en attendant le restant....sorry pour les fautes, je n'ai pas eu le temps de la relire pour corriger....bonne lecture, bonne soirée et surtout bonne semaine....

BISES
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 26 Nov 2006, 22:47

Quand Meg ouvrit les yeux, elle secoua la tête en se frottant les yeux. Elle se tourna alors vers son réveil et prit alors conscience de l'heure qu'il pouvait être.
Comment avait-elle pu dormir à cette heure de l'après-midi ? Se demanda-t-elle encore étonnée, en se levant. Elle avait l'impression d'avoir dormit une éternité, avec le rêve qu'elle avait fait, il y avait de quoi ! Songea-t-elle alors.
Elle ouvrit les volets et la fenêtre de sa chambre, et découvrit que le soleil rayonnait de ses mille feux sur le ranch de ses parents, les rayons pénétrèrent aussitôt dans la pièce. Meg vit son père dans l'enclos avec le poulain qui avait vu le jour, deux jours avant son mariage.
La jeune femme fit une grimace en pensant à cette cérémonie.

- Je vois que la Belle aux bois dormant vient de se réveiller, je me demandais quand tu allais ouvrir enfin les yeux, ma chérie, remarqua sa mère qui se trouvait juste au-dessous de sa fenêtre.

Meg, lui sourit en la regardant.
- J'ai l'impression d'avoir dormit depuis plusieurs jours ! Remarqua-t-elle.
- Cela fait plus de deux jours que tu dors ma chérie…Avec ce que Tim t'a fait, je crois que c'était plutôt normal de ta part, tu avais besoin de te reposer, et reprendre des forces, informa Joan à sa fille.

La jeune femme écarquilla les yeux en se rendant compte combien de temps elle s'était assoupit, puis, elle revit alors la scène entre son fiancé, et sa meilleure amie, qui était sa demoiselle d'honneur. Comment avait-il pu la tromper avec Coline ? Se demanda-t-elle en soupirant, son cœur avait été brisé, en les apercevant s'embrasser, et rires ensemble. Elle qui se croyait heureuse, et comblée ! Mais le rêve qu'elle avait fait, lui avait fait comprendre, qu'elle n'aimait pas Tim, suffisamment pour l'épouser, c'était un ami, mais il ne pouvait pas être son mari !

- Je vais te préparer du thé, Meg, pour bien te réveiller, fit sa mère en entrant dans la maison.

La jeune femme délaissa alors la fenêtre et se massa les tempes. Elle avait une drôle de sensation, comme si elle avait quitté le Kansas depuis des mois, avec ce rêve qu'elle avait fait.
Comment se nommait la ville où elle avait atterrit ? Se demanda-t-elle alors, puis un sourire apparu sur son visage, en se rappelant que ses songes l'avaient transporté sur une ville côtière si paradisiaque : "Sunset Beach", mais où elle avait rencontré bien des aventures, et surtout un homme, songea-t-elle en descendant l'escalier, après s'être douchée.

Elle trouva sa mère, dans la cuisine, qui disposait deux tasses de thé sur la table, celle-ci se rendit compte de sa présence, et lui sourit.

- Ma chérie ! Comment te sens-tu ?
- Je ne sais pas trop, maman, fit-elle en haussant les épaules.
Le fait que Tim, l'ait trahi de cette façon le jour de son mariage, l'avait complètement anéantie, elle se souvenait comment elle avait réagit. Elle s'était enfuit avec la voiture de Tim, mais si elle voulait s'en aller le plus loin possible de lui, quand elle était revenue chez ses parents pour se changer, elle avait craqué, et ne pouvais plus bouger, sa mère était arrivée, et ses souvenirs s'arrêtèrent là ! Soupira-t-elle en buvant une gorgée de thé.

- Comment ai-je pu dormir aussi longtemps ?
Sa mère la regarda avec tendresse, et elle lui sourit.
- Lorsque je t'ai retrouvé dans ta chambre, tu étais si malheureuse et inconsolable, ton père a alors appelé le médecin, qui t'a prescrit un antidépresseur, pour te calmer. Tu dormais si paisiblement, que nous ne voulions pas te réveiller !

- Cela m'a fait du bien de dormir autant, j'ai fais un étrange rêve…

- Alors, ma fille, enfin te voilà réveillée ! Remarqua son père, qui faisait son entrée, il la prit aussitôt dans ses bras, en lui embrassant le front.
- Bonjour, papa…Comment va Guizmau ? Demanda-t-elle, pour se renseigner sur l'état de santé du poulain.
- Il se porte à merveille, ma chérie. Et toi ? Comment vas-tu ?
- Comme quelqu'un qui a beaucoup dormit ! Ironisa-t-elle.
- Je suis ravit de retrouver ce sourire sur ton visage ma chérie ! Fit-il en souriant, tout en continuant de la serrer contre son cœur.

Son père l'avait toujours protégé, et il devait s'en vouloir pour ce que Tim lui avait fait, car ils connaissaient le jeune homme depuis toujours ! Songea-t-elle en finissant son thé.

- Ce soir, nous sommes invités chez les Collins, si tu veux, tu peux venir avec nous ! Annonça sa mère.

Meg fit une grimace, elle n'avait pas envie de revoir les voisins, qui vivaient à dix kilomètres de leur ranch. De plus, il la connaissait bien, et la soirée allait sûrement être gâchée avec sa présence, surtout que leur fille s'était mariée un mois auparavant ! Elle n'était pas encore prête, à recevoir tous ces regards, et cette pitié.

- Je ne crois pas que cela soit une bonne idée, maman. Je préfère rester à la maison, je vais prendre un bon bain, et lire un livre. Ne vous inquiétez pas pour moi !

- Tu es bien sûre ma chérie ? Insista sa mère, en regardant son mari.
- Si tu veux, nous pouvons rester, fit le père inquiet pour sa fille.

Meg sourit, et fut touchée de tant de sollicitudes de ses parents !
- Non ! Partez sans crainte, et rentrez à l'heure que vous voulez ! Que voulez-vous qui m'arrive ? Je vais prendre un bain, et je lirais un peu ! Je ne crois pas que je dormirais tôt de toute manière ! Annonça-t-elle alors à ses parents.

Cela faisait plus d'une heure que ses parents étaient partis, et elle venait de passer, un moment de détente et de farniente dans un bain chaud et mousseux. Elle soupira de bien-être en sortant de la baignoire, lorsqu'elle entendit frapper.
Meg, fronça les sourcils, étonnée.
A cette heure-ci de la soirée, qui pouvait bien venir ? Se demanda-t-elle, en espérant que ce n'était pas son ancien fiancé, qui voulait se faire pardonner ! Songea-t-elle alors qu'elle finissait d'enfiler un T-shirt.
Elle dévala l'escalier, pour aller répondre.

La jeune femme, écarquilla les yeux, devant la personne qui se trouvait devant elle.
Que faisait-il ici ? Se demanda-t-elle avant de prendre conscience, qu'il était blessé au visage, et que sa chemise blanche était couverte de sang.

- Excusez-moi de vous déranger, mais j'ai eu un accident de voiture…grimaça l'homme qui se trouvait sur le seuil de la porte.

- Mon dieu ! Entrez, je vais vous soigner, fit la jeune femme, en le prenant par le bras, pour l'aider à avancer, en oubliant que la personne qui se trouvait devant elle, était le même homme qu'elle avait rencontré dans son rêve !
- Je vous remercie, je me demandais, si j'allais trouver une âme aussi charitable dans le coin !

Ils s'installèrent dans la salle de bain, et Meg le soigna avec précaution. Elle se sentait bizarre, et son cœur n'arrêtait pas de battre la chamade. Elle soupira en essayant d'oublier ce qu'elle pouvait ressentir, au contact de cet inconnu. Après tout, elle ne le connaissait pas, même si dans son rêve, il devenait son fiancé ! Songea-t-elle alors en rougissant. Elle se concentra alors sur toutes les blessures du visage, ce n'était pas grand chose, mais s'était toujours impressionnant à cet endroit.
La jeune femme, sentit alors son regard sur elle, elle se sentait mal à l'aise.

- Je suis certain de vous avoir rencontré quelque part ! Finit-il par dire en brisant le silence qui s'était installé jusque là.

- Non je ne crois pas ! Je m'en souviendrais. Je m'appelle Megan Cummings, mais mes proches me surnomme Meg, informa-t-elle en finissant de le soigner.

- Enchanté Meg…vous n'avez jamais quitté le Kansas ? Demanda-t-il étonné.

Elle fit un signe de dénégation.
- Ce n'est pas l'envie qui m'en manque ! Fit-elle remarquer, en songeant à la ville de Californie, qu'elle avait visité dans son rêve.

- Je suis Dérek Evans, et je viens de Californie…

En entendant ce nom, la main de la jeune femme trembla, et le flacon d'aseptisant, tomba sur le sol carrelé.

- Qu'elle maladroite je suis ! Fit-elle en s'accroupissant pour, ramasser les bouts de verres au sol.

Dérek, lui prit la main délicatement.
- Attendez, je n'ai pas envie que vous vous coupiez voyons, laissez-moi faire ! Je dois être recherché par la police, pour que vous ayiez peur de mon nom ! s'exclama-t-il avec humour.

Elle tremblait, et sentir sa peau contre la sienne était une sensation étrange, et sa voix si suave, faisait battre son cœur encore plus vite. Elle leva les yeux vers lui, et croisa ses yeux, leur regard s'accrochèrent. Comme s'ils se connaissaient depuis longtemps, et qu'ils s'attendaient.
Elle secoua la tête, et se leva. Cela ne pouvait pas être vrai, dans son rêve, Dérek était le mal…il voulait la tuer…Et si..?

- Meg ? Cela ne va pas ? Que se passe-t-il ? Vous n'avez pas l'air d'aller bien ? Demanda-t-il d'un air inquiet, en l'attrapant par les épaules.

- Je suis un peu fatiguée, mentit-elle…je vais vous montrer le téléphone, ainsi, vous pourrez appeler un proche, informa-t-elle en reculant.

Que se passait-il ? Se demanda-t-elle en descendant l'escalier.
Rêvait-elle encore ? Pourtant, cette fois-ci c'était bien réel. Mais comment était-ce possible ?
Cet homme était là, alors qu'elle avait rêvé de lui, il tentait même de la tuer, ainsi que son frère jumeau ! Son cœur se serra, en songeant qu'il avait peut-être déjà exterminé son frère !

Elle resta dans la cuisine, à préparer de quoi manger. Pendant ce temps elle écoutait la conversation du jeune homme.

- Ben ? C'est moi, je ne rentrerais pas comme prévu !…en fait, j'ai eu un accident sur la route, je me suis perdu dans le coin. Je suis dans le Kansas dans un ranch, une charmante jeune femme, m'a offert gentiment son aide, entendit-elle, elle se sentit rougir, et un sourire se forma sur ses lèvres, comme si ce qu'il venait de lui dire lui faisait plaisir. La jeune femme soupira et secoua la tête. Mais elle l'entendit l'appeler, il prononçait son prénom d'une certaine façon, que cela lui fit des frissons dans le dos ! que se passait-il ?

- Meg ? Vous êtes toujours là ? Insista-t-il inquiet de ne pas avoir de réponse.
- Oui ! Répondit-elle avec la voix pleine d'émotion.
- Mon frère me demande, où je me trouve, et je ne me rappelle pas si j'ai croisé une pancarte du nom où vous vivez.

- Vous, vous trouvez à Ludlow, dans le ranch des Cummings.

Le jeune homme répéta, exactement ce qu'elle venait de lui dire, cela la rassurait qu'il parlait à son frère. Mais dans son rêve, il n'était pas si intime avec lui ! Songea-t-elle alors, qu'elle finissait de préparer le dîner.
Elle sentit aussitôt sa présence, et son regard posé sur elle. Meg se tourna et elle le vit accouder au chambranle de la porte, avec un rictus au coin des lèvres, comme si ce qu'il voyait lui plaisait. Elle sentit ses joues s'empourprer, et baissa les yeux, pour finir ce qu'elle faisait, mais ce n'était pas facile, alors que ses mains tremblaient.

- Dites-moi Meg, où est votre mari ? Demanda-t-il soudainement.

La jeune femme, fronça les sourcils et releva la tête.
- Mon mari ?
- Oui, vous venez de me dire, que c'est le ranch des Cummings. Donc j'en ai conclu que vous étiez marié à un Cummings.

Meg se mit à rire, ce qui fit sourire le jeune homme.
- Je suis ravie de vous voir rire de cette façon, Meg ! Remarqua-t-il d'une voix douce.

- C'est le ranch de mes parents, je n'ai pas de mari, annonça-t-elle en regardant Dérek. Elle crut alors déceler une certaine satisfaction dans son regard.

- Mais fiancée ? Demanda-t-il en observant ses doigts.
- Je ne le suis plus ! le repas est prêt, est-ce que votre frère va venir vous dépanner ?

- J'espère que vous m'expliquerez, pourquoi votre fiancé vous a abandonné ! Remarqua-t-il en omettant délibérément de répondre à sa question
- Seulement, si vous vous asseyez, et répondez à ma question.

Il s'assit docilement, juste en face de Meg, ce qu'il la troubla. Puis, il lui sourit.
- Mon frère vit en Californie, je ne pense pas qu'il pourrait venir ce soir ! J'appellerai un taxi après votre somptueux repas, pour aller dormir dans un hôtel.

- Il y a la chambre de ma sœur Sarah qui est libre, où vous pourriez dormir ! Fit-elle aussitôt.

Pourquoi avait-elle dit une chose pareille ? C'était Dérek Evans qui se trouvait devant elle, et non son frère jumeau, qui était la gentillesse même.

- Vous croyez que vos parents accepteront ? Demanda-t-il surprit d'une telle invitation.

- Je ne pense pas que cela poserait de problèmes, surtout que vous êtes blessé, il faut que vous soyez surveiller toute la nuit !

- Si c'est vous qui me surveillez toute la nuit alors, j'accepte votre offre, ma chère Meg ! Murmura-t-il en se versant un verre d'eau.

Meg, eu du mal à déglutir.
Mon dieu que lui arrivait-il ? Et pourquoi se sentait-elle si étrange en la présence de cet homme ? Elle ne devrait pas ressentir cela pour lui.

-
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 26 Nov 2006, 22:48

Alors Meg ? Demanda-t-il alors en commençant à manger.
- Quoi ?
- Votre fiancé ! insista-t-il avec un sourire, qui faisait fondre la jeune femme.

- Il m'a trompée le jour du mariage avec ma meilleure amie…
- Quoi ? S'écria-t-il soudainement…Il a osé faire cela ? Comment a-t-il pu faire cela à sa jolie fiancée ?

Meg se sentie rougir à nouveau, mais elle n'osait pas le regarder, tant elle était troublée par sa présence.

- Allez lui demander !
- Si je l'avais devant moi, j'aurais beaucoup de choses à lui dire ! Enfin, cela vous a montré quel monstre il pouvait être !

A ces mots, elle releva la tête, et rencontra ses iris qui la touchèrent en plein cœur.
- C'est ce que je me suis dit aussi, fit-elle dans un souffle.

Elle secoua la tête, alors qu'un flash de son rêve, revint en elle. Elle sursauta et piqua du nez dans son assiette. L'image de la mort, elle voyait ce même homme, vouloir la tuer avec un crochet, et la poursuivre dans une maison.
- Que faites-vous dans la région Monsieur Evans ? Si vous venez de Californie, ce n'est pas à côté !

Le jeune homme se mit à rire.
- Monsieur Evans ?? Oh non ! Meg je vous en supplie, appelez-moi Dérek !…Avec mon frère nous avons une entreprise à Sunset Beach…

En entendant le nom de cette ville côtière, Meg s'étrangla avec la bouchée qu'elle venait de mettre dans sa bouche. Inquiet Dérek, lui prit sa main instinctivement.

- Meg ? Ca va ??

Elle se mise à tousser, et bu une gorgée d'eau après avoir retiré, sa main de la sienne.

- Excusez-moi, j'ai mangé de travers ! Fit-elle remarquer.

Mais le jeune homme était sceptique, il la regarda un instant alors qu'elle tentait d'éviter son regard.

- Alors je disais qu'avec mon frère jumeau, Ben, nous sommes associés dans une entreprise, et je suis allé à St Louis, pour chercher un partenaire publicitaire, mais j'ai du rater une bretelle en revenant, il faut dire que je ne connais pas bien la région, et je suis tombé ici. Un animal a traversé la route et j'ai voulu l'éviter, mais je me suis prit le fossé et le platane…

- Vous avez eu de la chance !
- Oui ! Vraiment de la chance, soupira-t-il en la fixant.

Meg se sentait de plus en plus mal face à cet homme, qu'elle croyait connaître pour l'avoir vu dans ses rêves. Sauf que celui qui était présent devant elle, l'attirait plus qu'aucun homme l'avait fait jusque là. Même, avec Tim, son cœur n'avait jamais battu aussi vite, songea-t-elle. Cela n'était pas normal, elle le percevait !

Dérek posa sa fourchette.
- C'était excellent, Meg, merci pour ce dîner.
- Ce n'était pas grand chose ! Fit-elle en se levant pour mettre son assiette dans le lave-vaisselle.
- Dites-moi, vous êtes aussi aimable, avec les inconnus que vous rencontrez ? Demanda-t-il d'une douce voix.

- Par ici, il n'y a pas beaucoup de nouvelle personne que nous rencontrons, et qui vient dans notre ranch, car nous sommes assez éloignés de la route ! Fit-elle remarquer.

- Alors je suis d'autant plus touché par tant d'attention ! Fit-il remarquer, en arrivant derrière elle.

Celle-ci sursauta, car il posa une main sur sa taille, pour qu'elle le laisse mettre ses couverts à son tour.

- Vous étiez blessé, je ne pouvais pas vous laisser ainsi ! Fit-elle en se dégageant.

- De quoi avez-vous peur Meg ? C'est étrange, car vous êtes adorable avec moi, mais je sens de la frayeur dans votre regard ! Que se passe-t-il ? Demanda-t-il, en s'apercevant des réactions de la jeune femme.

- Je n'ai pas peur ! Sinon je ne vous aurais pas laissé entrer, fit-elle en évitant son regard.

- Vous êtes certaine Megan Cummings ? Je suis sur qu'un sosie de moi, doit être dans les parages, et qu'il a cambriolé une banque ! Ironisa-t-il en croisant les bras.

Elle secoua la tête en souriant.
- Mais non, Dérek ! ce n'est pas ça !
- J'aime bien quand vous prononcez mon prénom ! Murmura-t-il, alors qu'un bruit se fit entendre dans le hall d'entrée.


- Meg ? Tu es là ? Ton père a voulu partir plus tôt, il était inquiet à ton sujet, tu le connais ! Fit sa mère tout en entrant dans la cuisine. Elle s'arrêta nette, en apercevant un homme dans sa cuisine.
Elle fronça les sourcils, et regarda sa fille.

- Meg ! Tu as une explication ? Fit le père qui venait d'entrer derrière sa femme.

- Je vous présente Dérek Evans, il a eu un accident de voiture, et il était blessé. Il est venu pour demander de l'aide ! Expliqua Meg, en ne sachant pas trop où se mettre, tant elle se sentait mal à l'aise par la situation.

Hank, le père de Meg, fronça les sourcils et s'avança vers le jeune homme.
Qu'est-ce que cette histoire ? Vous vouliez arnaquer ma fille ? Demanda-t-il en toisant le jeune homme, qui ne baissa pas le regard.
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 26 Nov 2006, 22:50

La jeune femme se sentait de plus en plus mal à l'aise.

- Papa, qu'est-ce que tu racontes…
- Meg ! Je sais me défendre…
- Comment parlez-vous à ma fille, vous n'avez aucun droit !
- Vous non plus, elle est majeure je crois non ?

Hank arqua un cil, devant l'arrogance de cet homme.

- Je vous demande de sortir de cette maison au plus vite !
- Je m'excuse mais, votre fille m'a gentiment invité, et si je dois sortir, j'attendrais qu'elle me le demande.

Voyant la scène qui se déroulait devant elle, Meg s'interposa et se mit entre les deux hommes.

- Papa, tu ne peux pas le mettre dehors ! Il a eu un accident, et je lui ai demandé de rester pour la nuit…
- Quoi ? Tu ne connais pas cet homme, et tu l'invites sous mon toit, sans me demander mon avis !
- Tu n'étais pas là, je ne pouvais pas le laisser dormir dehors.
- Il y a des hôtels non !

- Monsieur Evans ? Cela ne va pas ? Demanda Joan la mère de Meg, en voyant le jeune homme se tenir la tête, tout en grimaçant.

Meg se retourna vers celui-ci, et le vit fermer les yeux en souffrant, elle se dirigea vers lui, son cœur se serra.

- Nous devons le surveiller, regarde comment il se trouve, il est peut-être plus blessé que nous le croyons !

Ce fut le moment que choisi le jeune homme, pour s'effondrer sur le sol, inanimé.

- Mon dieu ! S'écria Joan, sous le coup de la surprise.

Meg, regarda son père, désespérée.
- Papa, aide le, nous devons l'allonger.

Ce dernier secoua la tête en soupirant, avant de porter le jeune homme, pour l'allonger sur le lit de sa fille cadette, qui travaillait à Washington.

- Je suis très sceptique sur cet homme, il y a des personnes qui veulent nous acheter le ranch… et je suis certain qu'il est dans le coup !
- Papa, il est de Californie, que ferait-il d'un ranch avec des chevaux ?
- Qu'importe ! Demain matin, il décampe de chez moi, je me renseignerais sur son compte…et je ne veux plus en entendre parler !

Meg soupira devant l'entêtement de son père, alors qu'il sortait de la chambre. Elle resta à observer le jeune homme allongé sur le lit.
Qu'avait-il ? Se demanda-t-elle en s'approchant de lui doucement, de peur qu'il se réveille. Il avait des traits parfaits, avec un teint halé qui lui allait à ravir songea-t-elle avec un sourire,

- J'avoue que c'est un très bel homme, ma chérie ! Fit sa mère qui venait d'entrer dans la chambre.
La jeune femme, haussa les épaules, faisant croire à sa mère, qu'elle n'avait pas remarqué ce détail. Mais celle-ci n'était pas dupe, elle le savait !

- Tu connais ton père, il déteste les inconnus dans sa maison.
- Je le sais bien maman !

Joan observa sa fille, avec un rictus au coin des lèvres.

- Ne te couche pas tard ma chérie !
- Ne t'inquiète pas maman ! Fit-elle en souriant, alors que sa mère quitta la pièce.
La jeune femme s'installa confortablement dans le fauteuil, en gardant la main du malade, dans la sienne. Comme si le contact de la peau du jeune homme était primordial !
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 26 Nov 2006, 22:51

Meg se réveilla en sursaut, elle était en sueur et avait du mal à respirer ! Elle avait l'impression, que cet homme qui la poursuivait était réel !
Elle secoua la tête, et se demanda un instant où elle se trouvait, quand elle vit l'homme qui était allongé sur le lit. Son cœur s'arrêta une demi-seconde ! Elle lâcha la main de celui-ci et se leva d'un bond.
C'était lui dans son rêve qui la poursuivait et désirait la tuer…Mais pourquoi ? Se demanda-t-elle en se mordant les lèvres, pour éviter de pleurer.
Elle se dirigea lentement vers sa veste qui se trouvait sur la chaise, et fouilla dans ses poches, elle ne trouva rien d'extraordinaire dans son porte-feuille, juste son identité, prouvant vraiment qui il était. Puis, elle trouva des clés, et elle songea alors à la voiture !
Si vraiment, il disait la vérité, celle-ci devait se trouver dans le fossé ! Pensa-t-elle alors en sortant de la maison, elle eut des frissons en se rendant compte de la nuit sombre qu'il faisait à l'extérieur !
Elle trouva la voiture aussitôt, mais pas en si mauvais état qu'il l'avait dit.
Elle tourna la clé, et celle-ci démarra au quart de tour ! Meg eut des sueurs froides, et elle trembla de tous ses membres. La voiture fonctionnait correctement alors, pourquoi était-il venu ? Pour la tuer ? elle secoua la tête quand une main l'attrapa et la sortie de la voiture.

- Meg ? Mais qu'est-ce que vous faites ici ?

La jeune femme eut un mouvement de recul en reconnaissant Dérek.

- Laissez moi ! Cria-t-elle en se dégageant.
- Que se passe-t-il Meg, que faites-vous ici, à cette heure là ? Demanda-t-il inquiet, en tendant sa main vers elle.
Cependant, Meg, recula de plus belle. Dérek fronça les sourcils, et il secoua la tête.

- Que se passe-t-il Meg ?
- Vous m'avez menti depuis le début…vous êtes un menteur…mon père avait raison…cria-t-elle en continuant de reculer, car elle avait prit conscience, qu'elle était seule dans la nuit face à un homme qui voulait la tuer !
- C'est vrai, j'ai un peu…

A ces mots, la jeune femme n'eut que le courage de courir, pour échapper à son assassin. Pourquoi voulait-il la tuer ? Se demanda-t-elle alors qu'elle l'entendit derrière elle. Elle commençait à voir le ranch de ses parents, quand elle sentit un bras l'arrêter à la taille.

- Meg……arrête……laisse……moi t'expliquer…Fit-il alors tout essoufflé.

La jeune femme se retourna et le regarda, les yeux en larmes.
- Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fais pour que vous souhaitez me tuer ?

Dérek, fronça les sourcils.
- Te tuer ? Mais pourquoi aurai-je envie de te tuer ?
- Je sais, que tu veux m'assassiner, mais je ne sais pas pourquoi ! Fit-elle en éclatant en sanglots !

Un sourire se forma sur les lèvres du jeune homme.

- Quelle idée ! La seule chose que j'ai envie depuis que je t'ai rencontré, c'est tout autre chose ma chère Meg ! Murmura-t-il en secouant la tête.

Voyant que la jeune femme ne se calmait pas, il la prit alors dans ses bras.

- Meg, j'ai voulu juste voir ce qui se passait, je n'avais plus de nouvelles de ma correspondante du Kansas !

Elle regarda Dérek en fronçant les sourcils.
- Quel rapport avec moi ? Demanda-t-elle en reniflant !
- Tu es bien Dorothy du Kansas ?
Elle acquiesça tout en fronçant les sourcils, comment pouvait-il savoir une telle chose ?

- Enchanté Dorothy…je suis SB…je n'avais plus de nouvelle de toi, tu devais m'expliquer comment ton mariage s'était passé, alors j'étais inquiet…

Meg secoua la tête, en se desserrant de l'étreinte du jeune homme.

- Ce n'est pas possible, SB c'est Ben…

- Ben ? Mais non il n'a pas le temps d'aller sur le net, avec sa femme et son fils, qu'est-ce que tu me racontes ?…c'est bien moi…Rappelle-toi, ton rêve d'aller à Venise…et de pouvoir faire des choses déraisonnables...

La jeune femme, détailla l'homme qu'elle avait devant elle, et qui lui souriait. Il n'avait pas l'air d'un assassin, bien au contraire. Elle se souvenait alors de toutes ces choses intimes qu'ils s'étaient dites, depuis leur rencontre sur le net, il y avait six mois !

- Tu as fait…tout ce chemin…pour me voir ?

Il acquiesça en l'enveloppant de son regard sombre.

- J'étais très inquiet, et je voulais aussi connaître ton mari…
- Et si jamais j'étais partie en lune de miel avec ce mari ?
- J'aurai été anéanti ! Annonça-t-il alors, en s'avançant vers elle…mais je suis très heureux que cela ne soit pas le cas ! Murmura-t-il à sa hauteur.


Meg lui sourit, alors que son cœur battait la chamade, leur regard s'accrocha, puis leur visage s'approcha de plus en plus. Dérek lui prit alors ses lèvres, dans un baiser tendre et passionné.

Mais la jeune femme si au début lui rendait le baiser, prit peur. C'était la première fois qu'elle ressentait un sentiment aussi fort pour un homme. Et elle avait besoin de réfléchir. Elle le repoussa délicatement.

- Que se passe-t-il ? chuchota-t-il près de ses lèvres.
Elle secoua la tête, en reculant. Elle ne devait plus avoir de contact de si près avec lui, car cela la troublait de trop et elle ne pouvait plus réfléchir.

- Je m'excuse de t'avoir accusé de telle sorte !
- Ce n'est rien Meg, je ne t'en veux pas…dis-moi Meg ce qui ne va pas ?
- Tout ceci va trop vite Dérek, hier je ne te connaissais pas…
- C'est faux Meg, tu es la seule à me connaître vraiment, Sur le net j'étais moi-même, et nous nous disions des choses très intimes…

Meg soupira, car elle savait qu'il avait raison. Personne n'avait réussit à la comprendre mieux que lui, alors qu'il était à plusieurs kilomètres d'elle. Elle avait regretté de ne pas l'avoir rencontré avant son mariage. Mais maintenant que c'était chose faite, elle avait peur. Peur de cette attirance qui régnait entre eux.

- Tu as eu vraiment un accident ? Demanda-t-elle en lui montrant la voiture.
- Oui, mais ce n'était pas si grave que cela. Je cherchais sur la carte ton adresse, et je n'ai pas vu le fossé…Meg ?

Elle leva les yeux vers lui, intimidée. Son cœur battait la chamade.

- Tu es celle que je cherche depuis des années, maintenant que je t'ai trouvée, je ne veux pas te perdre. Mais je ne vais pas te forcer …simplement ne nie pas cette attirance qui nous unis.

- Cela m'effraie, Dérek ! C'est la première fois que je ressens une telle chose.
- Je le sais ma douce, moi aussi ! Murmura-t-il en lui caressant la joue.

Le cœur de la jeune femme s'emballa, elle ferma les yeux en soupirant.

- Meg, je partirais demain, j'aimerais que tu me suives à Sunset Beach, mais toi seul le décideras. Si je ne te vois pas, j'aurais compris !

Elle le regarda, il la fixait tendrement. Comme un homme qui contemple la femme qu'il aime plus que tout au monde, elle se serra alors dans ses bras, elle avait besoin de sa chaleur.

- La nuit porte conseille, dit-on ! Murmura-t-elle alors.







Meg se réveilla alors que le soleil était levé depuis plus de deux heures. Elle se demandait encore comment elle avait pu trouver le sommeil, avec ce qui s'était produit dans la nuit. Elle descendit le cœur léger, et vit sa mère dans la cuisine, mais elle ne voyait aucune trace de celui qui avait été dans ses pensées toute la nuit !

- Bonjour maman.
- Meg ? Tu as bien dormi ?
Celle-ci haussa les épaules, en se servant une tasse de café.

- Meg ? Il t'a attendu pour te dire au revoir !

La jeune femme, se tourna vers sa mère, et fronça les sourcils.
Que voulait-elle dire ?
- Ce monsieur Evans, est parti de bonne heure, il ne voulait pas nous déranger ! Mais je crois que son avion ne part que dans une demi-heure.

Le cœur de Meg, se brisa en mille morceaux, et se senti vraiment mal. Il était parti sans lui dire au revoir ! Songea-t-elle.

- Ma chérie ! Ne laisse pas passer ce bonheur. J'ai bien vu comment vous vous regardiez, va le rejoindre !
- Je ne sais pas maman c'est mon correspondant du net…
Joan écarquilla les yeux.
- Dérek est SB ? Oh comme c'est romantique, il est venu jusqu'ici pour te voir ! Mais qu'attends-tu ma chérie pour aller le rejoindre ? Tu le regretteras Meg…
- Maman, j'ai annulé mon mariage il y a trois jours, je ne peux pas m'envoler avec un autre homme.
- Ne t'occupes pas des rumeurs, écoutes seulement ce que ton cœur désire, va le rejoindre ma chérie, dépêche-toi avant que son avion ne décolle.
Meg sourit en embrassant sa mère, et couru chercher son père, pour qu'il l'accompagne.


Quand elle arriva à l'aéroport, elle chercha partout un homme grand, brun au teint hâlé.
Elle le trouva alors qui lui tournait le dos, et observait les avions qui décollaient. Elle l'observa en se demandant comment elle pouvait le rejoindre, quand il se retourna, il la fixa, comme s'il avait senti son regard.
Un sourire apparu sur son visage, et il lui tendit les bras.
Elle courut se serrer dans ses bras, alors qu'il l'embrassait tendrement.

- Tu es venue ! Mon dieu tu es venue ! Répéta-t-il alors en ne cessant de l'embrasser sur ses lèvres.

- Quand je ne t'ai pas vu ce matin, j'ai compris alors combien tu comptais pour moi…
- Es-tu prête alors à venir avec moi à Sunset Beach ? Demanda-t-il inquiet de sa réponse.
- Je serais prête à aller n'importe où avec l'homme de ma vie !
- Ca c'est une réponse d'une femme amoureuse, murmura-t-il en l'embrassant de nouveau…Allons prendre un billet pour toi ma douce, nous allons vivre des moments merveilleux ensemble.

- Je l'espère bien !
- Merci mon ange d'être venue, fit-il en lui embrassant la tempe.

Ils se dirigèrent main dans la main vers un guichet, puis allèrent vers la porte qui menait en Californie. Meg regarda derrière elle, en se disant que Ludlow était son passé, et que maintenant son présent était en Californie auprès de cet homme qu'elle aimait à la folie, contrairement à ce qu'elle avait pu rêver la veille, songea-t-elle en souriant à Dérek qui la contemplait avec amour !
- Il va falloir que tu m'expliques pourquoi tu croyais que j'allais te tuer ! fit-il alors qu'il s'installait dans l'avion.
- Ca va être long ! Remarqua-t-elle en s'asseyant près de l'élu de son coeur.
- Justement, nous avons tout le temps nécessaire durant le vol, pour que tu m'expliques cette histoire rocambolesque…j'ai eu envie de t'embrasser dès que tu as ouvert la porte, et non de te tuer.

Elle sourit à Dérek, et lui fit une bise sur les lèvres, avant de lui parler de son rêve étrange qui se passait à Sunset Beach.
Mais bientôt son rêve allait se réaliser, puisqu'elle allait vivre à Sunset Beach près de son bien aimé…
FIN
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
CrazyDerek



Féminin
Sagittaire Singe
Nombre de messages : 3240
Age : 35
Personnage préféré : Derek/Ben mdr
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Mer 29 Nov 2006, 22:19

J'aime toujours autant l'histoire, mdr!
Revenir en haut Aller en bas
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Mer 29 Nov 2006, 22:56

Ne me dis pas que tu l'as relu ????ahahahahha

bises mon ange
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
crazycasey



Féminin
Bélier Cochon
Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 11 Nov 2007, 20:18

C'est toujours un si grand bonheur que de te lire CrazyBen, je suis fan et j'adhère à 100%

Une autre ca serai négociable ?
Revenir en haut Aller en bas
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 11 Nov 2007, 20:23

crazycasey a écrit:
C'est toujours un si grand bonheur que de te lire CrazyBen, je suis fan et j'adhère à 100%

Une autre ca serai négociable ?


Merci mon ange, quel plaisir de te voir sur ce forum ! suis super contente.:cheers: ...merci pour mon histoire c'est gentil !
pour une autre fic, si c'est négociable, c'est à voir, j'ai quoi en échange moi ? Et tu veux qui comme personnages ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
crazycasey



Féminin
Bélier Cochon
Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 11 Nov 2007, 20:33

Citation :
pour une autre fic, si c'est négociable, c'est à voir, j'ai quoi en échange moi ? Et tu veux qui comme personnages ??

Tu as quoi en échange ? Bonne question ma reconnaissane éternelle ça te semble suffisant ? ME faire tout simplement plaisir ça ne pourrait pas être une motivation suffisante ? Very Happy
Bon en échange je veux bine rélféchir aussi a l'idée de faire une fic Sunset même s'il est bine plus simple pour moi d'écrire sur JAG, j'arrive pas a écrire sur Sunset riien a faire.

Pour les personnages et bine non détrompe toi je ne dirais pas CAsey en personnage central, ben oui je suis une grande shipper donc hors de question que je partage mon CAsey avec une autre nana... lol...
Et puis j'ai toujours été à fond sur le ship Ben / Meg. Donc sans aucune hésitation ue nhistoire Ben / Meg, mais tu peux faire intervenir CAsey ça sera pas pour me déplaire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Crazyben



Féminin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 30351
Age : 45
Personnage préféré : BEN EVANS et sa petite Meg...
Jude, Bette,
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 11 Nov 2007, 20:47

Je vais voir ce que je vais pouvoir faire, mais je ne te promets rien !! bon pour ta reconnaissante éternelle et pour notre si belle amitié je peux bien faire ça, mais bon si tu as une autre idée en échange n'hésite pas !! Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lagaleriedelittlecrazy.centerblog.net/
CrazyDerek



Féminin
Sagittaire Singe
Nombre de messages : 3240
Age : 35
Personnage préféré : Derek/Ben mdr
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Dim 11 Nov 2007, 21:45

Crazyben a écrit:
Je vais voir ce que je vais pouvoir faire, mais je ne te promets rien !! bon pour ta reconnaissante éternelle et pour notre si belle amitié je peux bien faire ça, mais bon si tu as une autre idée en échange n'hésite pas !! Razz

Super, une autre histoire de toi, mon ange... J'ai hâte de lire ça!
Revenir en haut Aller en bas
Antonio4ever



Féminin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 1776
Age : 27
Personnage préféré : Antonio et Maria
Michael
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Mer 04 Mar 2009, 15:35

Et bien Régine je te félicite, je n'avais jamais lu cette fic (ou plutôt devrais-je dire ce roman étant donné la longueur ^^), mais c'est super, j'adore comme tu as tourné la fin de Sunset Beach ! Cette fin finalement est pas mal puisque Derek n'est dans cette réalité pas un meutrier. Smile

On a de véritables écrivains sur le forum ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
audrey



Féminin
Gémeaux Coq
Nombre de messages : 3605
Age : 35
Personnage préféré : meg et ben
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Mer 21 Avr 2010, 21:54

alala.... j'ai relu ta fic, et c'était génial, j'ai adoré!!!
je voyais tout défiler dans ma tête, c'était génial!
j'avais l'mpression de voir un film!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ben&MegForever



Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 631
Age : 31
Personnage préféré : Meg & Ben
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Sam 17 Mai 2014, 00:14

J'adore , elle est super Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie   Aujourd'hui à 05:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve d'une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le forum Sunset Beach :: Autour de Sunset Beach :: Fans fictions :: Autour des Cummings/Evans-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: